L'Opinion Publique     

 

Accueil
"La Sale Guerre"
La Torture
L'Opinion Publique
Conclusion
Lexique
Sources
Membres
Livre d'or

                                           

    Comme dans de nombreux cas, la presse dispose d'un grand pouvoir de dissuasion sur l'opinion publique. Durant la guerre d'Algérie, cette presse avait aussi son rôle a joué. Quel fut-il ? Comment les intellectuels ont su tirer profit de l'arme qu'est la presse ?


 

bulletLes journaux français durant la guerre d'Algérie.

 

         P o u r   t r a i t e r   c e t t e   p a r t i e ,   n o u s   s o m m e s   a l l é s   à   B e a u b o u r g   c o n s u l t e r   l e s   a r c h i v e s   d e s   j o u r n a u x   L e             M o n d e ,   L  H u m a n i t é ,   L  E x p r e s s   e t   C o m b a t .   C e s   j o u r n a u x   n e   c o m m e n c e n t   v r a i m e n t   à   t r a i t e r   d e   l a   g u e r re              d  'A l g é r i e   q u  à   p a r t i r   d e   l  a n n é e   1 9 5 6 .   C o m b a t   e t   L  H u m a n i t é   o n t   m ê m e   u n e   r u b r i q u e   s p é c i a l e   p o u r   l e s   «   é v è n e m e n t s   d  A f r i q u e   d u   n o r d   »   (   l e   m o t   g u e r r e   f u t   i n t e r d i t   p e n d a n t   l o n g t e m p s ) .  

 C e   q u i   a p p a r a î t   l e   p l u s   c l a i r e m e n t   à   l a   l e c t u r e   d e   l a   p l u p a r t   d e   c e s   a r t i c l e s   e s t   l e   m a n q u e   t o t a l   d  i n f o r m a t i o n s   o b j e c t i v e s   s u r   l e s   a c t i o n s   c o n c r è t e s   d e   l  a r m é e   f r a n ç a i s e   a i n s i   q u e   s u r   l e   t r a i t e m e n t   r é s e r v é   a u x   A l g é r i e n s   a r r ê t é s .  

L e s   a r t i c l e s   q u i   t r a i t e n t   d e s   i n t e r v e n t i o n s   d e   l  a r m é e     c h e z   d e s   m e m b r e s   d u   F L N    r e l a t e n t   c e s   f a i t s   c o m m e    d e s   i n t e r v e n t i o n s   r é u s s i e s ,   «   p r o p r e s   » ,   d o n t   l e   s e u l   b u t   e s t   d e   r é c u p é r e r   d e s   a r m e s   e t     d  a r r ê t e r   d e s   d i r i g e a n t s   d u   F L N .   L e   t e r m e   d e   t o r t u r e   n  e s t   j a m a i s   e m p l o y é .   C e l a   e s t   d u   a u   m a n q u e   d  i n f o r m a t i o n s   q u i   p a r v e n a i e n t   e n   F r a n c e ,   à   l a   c e n s u r e ,   a i n s i   q u  à   l a   p r e s s i o n   e x e r c é e   p a r   c e r t a i n s   h o m m e s   p o l i t i q u e s .

   A i n s i ,   d a n s   L e   M o n d e   d u   2 6   j u i l l e t   1 9 5 5 ,   l e   d é p u t é   d u   H a u t   R h i n ,   a p r è s   u n   s é j o u r   e n   A l g é r i e ,   s  e x p r i m e   s u r   l a   p r e s s e   e n   c e s   t e r m e s :   «   L e s   e s p r i t s   s e r a i e n t   m o i n s   i n q u i e t s   s i   l a   p r e s s e   c o n s e n t a i t   à   s ' a b s t e n i r   e n   t o u t e   c i r c o n s t a n c e   d e   d o n n e r   d e s   é v e n e m e n t s ,   d é j à   s u f f i s a m m e n t   g r a v e s   e n   e u x   m ê m e s ,   d e s   v e r s i o n s   q u i   "d é p a s s e n t   l a   r é a l i t é .   "   I l   é v o q u e   a u s s i   l a   "   v o l o n t é   i n c o n t e s t a b l e   d e s   c h e f s   m i l i t a i r e s   d  é v i t e r   l e s   e x c è s   " .

 P a r m i   c e s  j o u r n a u x ,   L'  H u m a n i t é   e t   C o m b a t   s o n t   s a n s   d o u t e   c e u x   q u i   p r e n n e n t   l e   p l u s   p o s i t i o n   e t ,   p a r   c o n s é q u e n t ,   d o n t   l e s   a r t i c l e s   s o n t   l e   p l u s   s o u v e n t   c e n s u r é s .   A u   d é b u t   d e   l  a n n é e   1 9 5 6 ,   L'  H u m a n i t é   c o n d a m n e   l  a r r i v é e   d e   n o u v e a u x   r e n f o r t s   e n   A l g é r i e

 

C'est durant cette guerre d' Algérie que le 16 Septembre 1959, le général De Gaulle dit " les algériens décideront de leur destin ". C'est l' Autodétermination.  Se posent dès alors beaucoup de question auxquelles les journaux de l'époque s'efforceront de répondre : l'indépendance est-elle envisageable? Le FLN et le GPRA sont-ils légitimes?

Les communistes, grâce a leur journal L'Humanité, aspirent aux négociations et vers un retour à la paix.

A droite, Le Figaro accueille bien le discours de De Gaulle tout en précisant que la sécession n'a pas les faveurs du chef d'Etat

Le Parisien, lui, est irréductible, il affirme en effet que le referendum portera sur 12 départements algériens ce qui exclu le Sahara ou la souveraineté français serait indiscutable.

 

Réaction au discours du Général de Gaulle.

 

bullet

Contre la torture.

 

La torture, bien que habillement dissimulée par les autorités présentes dans les territoires algériens, fut dénoncé déjà a l'époque grâce notamment a des témoignages "isolés" sans grand impact alors.

Par conséquent, il y a 45 ans, Le Monde publiait sous le nom de " France, ma patrie " une tribune sur la torture. Evoquant le terme Gestapo et concluant en disant qu'il s'agissait d'une "honte pour le pays de la Révolution et de l'affaire Dreyfus."

1 ans plus tard sort " contre la torture", par Hubert Beuve-Méry. Le Monde demande alors aux responsables politiques,( Guy Mollet singulièrement, alors président du conseil) d'adresser des consignes très strictes, visant à sanctionner sévèrement ces pratiques, avec la suite que l'on connaît.

D'autres journaux comme France Observateur condamnait la " sale guerre " dans un article nommé " Votre Gestapo d'Algérie ".

Et l ' Express quant à lui sorti un article sous le nom " la question ".

 

A l'époque, ces articles firent un véritable scandale et heurtèrent grand nombre de lecteurs. Mais pour les fondateurs du Monde, il fallait dire la vérité, les " couvrir" était inacceptable.

 

La Question d'Henri Alleg parut en 1958. Ce livre raconte comment Henri Alleg ( ici à gauche ), ancien directeur d'Alger Républicain et ancien adhérent du FLN, fut torturé par l'armée française. Il y raconte ce qu'il a subi et ce qui se passait vraiment dans les camps d'emprisonnement. Il décrit des scènes horribles auxquelles il fut témoin et malheureusement, acteur. Cette oeuvre subi avant sa publication les foudres de la censure. Mais sa publication a véritablement été la base d'une onde de choc a travers toute la France qui se rendit compte dès lors de la gravité de la situation.

 

 

    Ce témoignage choc fut un immense succès de librairie : 65 000 exemplaires vendus au jour de sa saisie, le 27 mars suivant ( le livre parut le 12 février)  - six semaines à peine... Adapté au cinéma en 1976 par Laurent Heynemann, la Question demeure un ouvrage essentiel pour qui veut comprendre l'horreur, l'une des pièces du dossier porté devant l'opinion, depuis un an, par les douze personnalités qui demandent - avec l'écho public que l'on sait - la " condamnation " par les plus hauts responsables de l'Etat de la torture pratiquée " au nom de la France " durant la guerre d'Algérie.

 

Accueil | "La Sale Guerre" | La Torture | L'Opinion Publique | Conclusion | Lexique | Sources | Membres | Livre d'or


 Pour nous contacter, cliquez ici : [Email].